DEVENIR PARTENAIRE

P10003012020 est à mi chemin , nos années d’appui et de présence au Niger s’allongent, et nos efforts trouvent leur légitimité dans la confiance que nous accordent la population et les partenaires techniques et financiers.

Nous sommes encore loin des 400 puits, qui idéalement amélioreraient considérablement les conditions de vie des populations nigériennes, mais nous avons fait la moitié du chemin et nous en sommes fiers.

DSC_0443A ce jour, nous avons 280 points d’eau à notre compteur à savoir:
112  puits pastoraux
141 puits maraîchers  
29 puits villageois
4 forages solaires

Et nous avons construits et mis en place:
16 classes dans 8 écoles
4 coopératives féminines dotées de charrettes asines
5 moulins à grains
1 centre de santé construit et fréquenté par prés de 5 000 personnes
1 coopérative maraîchère et céréalières créée qui a déjà commercialisé plus de 1000 tonnes d’oignons, de pomme de terre etc..

Nous accompagnons plus de 80.000 personnes de la région d’Agadez dont 120 ex-combattants ont été reconvertis en jardiniers.

Nous restons plus que jamais mobilisés dans une zone « désertique» à tout point de vue.

Malgré les problèmes géopolitiques de la sous-région africaine et des pays voisins, nous maintenons sans relâche notre appui à cette zone du Niger qui, dépouillée de tout appui extérieur, est en situation dramatique de « survie ».

Il est urgent d’agir, et il serait criminel d’abandonner ces populations, il est inacceptable de laisser une eau insalubre et rarissime empoisonner les enfants (le taux de mortalité infantile lié aux maladies hydriques au Nord Niger est le plus élevé au monde).

repas enfants

N’hésitez pas à nous contacter à administration@lespuitsdudesert.org 

Les commentaires sont fermés.