DISTINCTIONS

Label Développement solidaire –  Avril 2018

Nous avons reçu le label «Développement Solidaire» grâce à nos partenariats et dons à RECCI Solidaire. Le label “Développement Solidaire” a pour but de délivrer un label à des associations de lutte contre l’ultra-pauvreté et la création de richesse des plus démunis.
Merci à tous. http://labeldeveloppementsolidaire.com

Prix 2018 «Journée Mondiale de l’Eau 2018» Union Européenne- Mars 2018

Journée Mondiale de l’Eau 2018 : La Délégation de l’Union européenne honore l’ONG locale «Tidène» pour ses actions en faveur de l’accès à l’eau des populations défavorisées dans la région d’Agadez

A l’occasion de la Journée de Mondiale de l’Eau, célébrée le 22 mars de chaque année, la Délégation de l’Union Européenne du Niger a porté son choix sur l’ONG Tidène, notre partenaire local depuis plus de 15 ans pour la distinguer.  Cette distinction est justifiée par toutes les interventions en faveur de populations vivant en zones difficiles d’accès et les résultats efficaces qu’elle a obtenu avec le soutien des Puits du Désert et de ses partenaires. Il s’est agit de mettre à l’honneur le travail ainsi réalisé dans un domaine aussi vital qu’essentiel et prioritaire pour le bien-être des populations et du cheptel, notamment en zone nomade. A cette occasion, Mohamed Ixa, a reçu la distinction lors d’une remise solennelle au cours d’une cérémonie de haut niveau organisée à Niamey par la DUE au Niger en présence des autorités nationales, des membres du Corps diplomatique, des responsables des organisations internationales et des partenaires techniques et financiers.  Une véritable reconnaissance du travail accompli dans cette zone si esseulée.

Label 6eme forum Mondial de l’eau – 2012

L’association a  reçu le label du 6ème Forum Mondial de l’Eau pour son projet «Une ville, un puits» qu’elle a mis en œuvre avec l’Association des Maires des Grandes Villes de France. L’accès à l’eau décharge les filles de la corvée d’eau et leur ouvre le chemin de l’école; les Touaregs du Niger peuvent continuer leur vie dans le désert et, pour certains, créer des cultures vivrières, ici près d’Agadez.

Kommentare sind geschlossen.